ICHV logo  

Service des maladies infectieuses

Définition du cas à Coronavirus du Moyen Orient (MERS-CoV)

Les patient/es suspectes d'une infection doivent faire l’objet de mesures préventives et d'une annonce, selon la procédure «Prise en charge d’un patient suspect d’infection par un virus respiratoire émergent». Ces mesures doivent être maintenues jusqu'à ce que l'absence des critères, après une évaluation clinique complète, soit formellement établie. Les mesures doivent être maintenus pour les patients qui correspondent la définition ci-dessous. Le médecin de piquet des maladies infectieuses doit être averti : 027 603 4863 (heures de travail), 027 603 4000 (nuits, fériés).

 

Critères de suspicion, de déclaration et de prélèvement d’échantillons (OFSP)

Les critères cliniques et épidémiologiques doivent être remplis.

 

Critères cliniques (symptômes)

  • Symptômes d’infection respiratoire aiguë sévère (SARI) : fièvre ≥ 38°C ou anamnèse de fièvre, et toux

ET

  • signes cliniques et/ou radiologiques d’infection du parenchyme pulmonaire (ex. pneumonie ou ARDS - Acute Respiratory Distress Syndrome)

ET

  • Aucune autre étiologie identifiée pouvant expliquer la pathologie

Critères épidémiologiques

Exposition à au moins un des facteurs de risque suivants au cours des 14 jours précédant l’apparition des symptômes :

  • Voyage ou séjour dans un pays de la péninsule arabique ou dans un pays limitrophe1
  • Contact étroit2 avec une personne remplissant les critères cliniques, après un séjour dans la région d’exposition
  • Contact étroit2 avec une personne symptomatique confirmée par laboratoire

1) Péninsule arabique et pays limitrophes: Arabie Saoudite, Bahreïn, Emirats Arabes Unis, Irak, Iran, Israël, Jordanie, Koweït, Liban, Oman, Qatar, Syrie, Territoires palestiniens occupés, Yémen

2) Contact étroit : sont considérés comme contacts étroits (< 1 mètre et >15 minutes): les soins apportés au malade, le fait d’habiter sous le même toit, le contact direct avec des sécrétions des voies respiratoires ou avec des liquides biologiques d’une personne contaminée

 

Analyse de laboratoire

Les prélèvements des cas suspects sont à envoyer au Centre National de Référence pour les Infections Virale Emergentes (CRIVE) à Genève pour analyse. Prière de s’informer sur le site Internet du CRIVE pour les détails des prélèvements et de l’envoi. http://virologie.hug-ge.ch/centres_reference/crive.html. Le CRIVE doit être informé à l’avance par téléphone avant l’envoi d’échantillons.

Du lundi au vendredi 8h-17h : 022 372 49 80. En dehors des heures d’ouverture uniquement : 079 769 64 40.

 

Critères de déclaration

Les médecins déclarent immédiatement au médecin cantonal toute personne remplissant les critères de suspicion (critères cliniques et épidémiologiques) et pour laquelle un diagnostic de laboratoire spécifique pour le MERS-CoV a été demandé.

 

Sources et information

 

Exposition à au moins un des facteurs de risque suivants au cours des 14 jours précédant l’apparition des symptômes : – Voyage ou séjour dans un pays de la péninsule arabique ou dans un pays limitrophe1 – Contact étroit2 avec une personne remplissant les critères cliniques, après un séjour dans la région d’exposition – Contact étroit2 avec une personne symptomatique confirmée par laboratoire

Version du 10.02.2014/FB/CS