ICHV logo  

Service des maladies infectieuses

Définition du cas de grippe à virus influenza A H7N9

Les patient/es suspectes d'une infection doivent faire l’objet de mesures préventives et d'une annonce, selon la procédure « Prise en charge d’un patient suspect d’infection par un virus respiratoire émergent ». Ces mesures doivent être maintenues jusqu'à ce que l'absence des critères, après une évaluation clinique complète, soit formellement établie. Les mesures doivent être maintenus pour les patients qui correspondent à une des définitions ci-dessous.

 

Cas en investigation

  1. patient avec symptômes de grippe compatible avec ce diagnostic et
  2. résultats de laboratoire en attente ou manquants ou un résultat qui ne permet pas de confirmer l’infection à Influenza A et
  3. exposition
    • contact avec cas confirmé ou probable dans les 10 jours avant le début ds symptômes ou
    • séjour dans un pays ou une région où H7N9 est documenté dans les 10 jours avant le début des symptômes

 

Cas probable

  1. patient avec symptômes de grippe compatibles avec ce diagnostic et
  2. mise en évidence de Influenza A par PCR ou autre examen dans sécrétions nasopharyngées, frottis de gorge, sécrétions bronchiques (expecorations, aspirations, LBA) et
    1. RT-PCR négative pour Influenza A H1
    2. RT-PCR négative pour Influenza A H1N12009 (virus de la pandémie 2009)
    3. RT-PCR négative pour Influenza A H3
    • Ces virus ne peuvent pas être typisés avec les méthodes courantes.

Cas confirmé

  1. mise en évidence d’Influenza A H7N9 par un laboratoire de référence (p.ex. laboratoire de virologie HUG, Genève)

 

Liste des pays ou régions où H7N9 est documenté chez l’humain ou chez l’animal - Est de Chine, Taiwan.

 

 

Sources et information complémentaire:

Version du 24.05.2013/FB